LES INDICATIONS À UN TRAITEMENT OSTÉOPATHIQUE

De sa naissance à la fin de sa vie, tout individu peut bénéficier d’un traitement ostéopathique. Théoriquement, l’ostéopathie est indiquée lorsque les capacités d’adaptation de l’organisme aux contraintes de la vie sont perturbées ou dépassées et que la dysfonction apparaît.

L’ostéopathie traite l’origine des troubles fonctionnels (c’est-à-dire en l’absence d’atteinte de la structure de l’organe comme c’est le cas par exemple pour les fractures, les infections, les cancers …). Comme l’ostéopathie permet de restaurer la fonction, et qu’elle peut agir dans un but thérapeutique mais encore plus dans un but de prévention, les indications d’un traitement ostéopathique sont très larges.

L’ostéopathe est en mesure de déterminer précisément les indications et contre-indications de sa thérapie. Certaines pathologies nécessitent au préalable un avis et un traitement médical approprié.

Votre ostéopathe ne se substitue en aucun cas à votre médecin traitant et les patients ne doivent se dispenser des bilans et examens médicaux conventionnels, quand cela est nécessaire.

N’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste, notamment en cas de douleur intense, inhabituelle, survenant de façon brutale ou en cas de traumatismes directs récents, d’oedème douloureux, d’état infectieux et de fièvre.