Les femmes, leurs cycles, leurs grossesses…

Tout au long de leur vie, le corps des femmes évolue selon les variations hormonales qu’elles vivent.

Les cycles féminins ne se déroulent pas souvent comme ils l’ont été décrit, tomber enceinte n’est pas toujours aussi facile qu’on ne le pense, avoir ses règles pas toujours très agréable…

Les difficultés féminines du quotidien :

Vous en avez marre que l’on vous répète que « c’est normal d’avoir mal » ! Je ne suis pas d’accord : s’il peut arriver d’avoir une douleur de temps en temps ou de ressentir un inconfort, avoir mal au point de devoir se médicamenter ou rester au lit un jour par cycle n’est PAS normal !

Vous appréhendez chaque nouveau cycle : quand est-ce que vos règles vont se décider à arriver ? est-ce que vous allez encore tâcher vos vêtements ? vous êtes souvent carencée en fer à cause des règles abondantes que vous avez ?

Vous avez des douleurs pendant les rapports ? une baisse nette de libido ?

Il existe des solutions pour faciliter ces étapes, l’ostéopathie en fait partie.

Les difficultés à tomber enceinte :

Vous vous imaginez déjà entamant le long parcours du combattant de la PMA (procréation médicalement assistée), la fatigue que cela engendre, l’énergie qu’il faut mettre dans tout cela et les réflexions des proches…

Que vous soyez déjà en plein parcours de PMA ou en début d’essai de grossesses, n’hésitez pas à consulter votre ostéopathe. Et si quelques séances suffisaient à lever les blocages mécaniques et hormonaux qui vous empêchent de tomber enceinte ? Pendant le parcours de PMA, votre ostéopathe peut également essayer de potentialiser vos essais.

Le suivi de grossesse et post-accouchement :

Pendant la grossesse, le corps de la future maman vit énormément de changements.

L’utérus et le foetus prennent de plus en plus de place, ce qui demande aux organes digestifs de s’adapter. Ils deviennent de plus en plus lourds et modifient le centre de gravité de la future maman. En parallèle, le corps se prépare déjà à l’accouchement et les articulations sont de plus en plus souples.

Il est très fréquent de ressentir quelques inconforts et il est déconseillé de prendre de nombreux médicaments pendant cette période. C’est pourquoi l’ostéopathie est d’autant plus indiquée.

Je recommande également à toutes les futures mamans de consulter dans les 6 dernières semaines afin que nous puissions vérifier que toutes les articulations du bassin et de la colonne lombaire soient totalement libres de leur mouvement car elles seront sollicitées lors de l’accouchement.

 

 

Après l’accouchement, le corps continue à évoluer très vite, l’utérus reprend une toute petite taille, les organes reprennent leur place initiale et la maman a de nouvelles activités qui peuvent à leur tour déclencher des inconforts.

Quelques exemples de motifs de consultations :
– difficulté à tomber enceinte sans raison médicale identifiée
– absence d’ovulation
– douleurs gynécologiques/liées au cycle
– règles abondantes
– fausses couches à répétition
– douleurs de dos/bassin/sciatiques pendant la grossesse
– remontés acides
– syndrome du canal carpien
– bébé en position inconfortable qui appuie en permanence sur la vessie ou le diaphragme par exemple
– bébé en position de siège ou transverse
– maux de tête
– douleurs suite à une péridurale
– troubles digestifs
– baby blues/difficulté à récupérer après l’accouchement
– difficulté à allaiter
– …

Related Posts

Les bébés
Les adultes